logo

Consultation en nutrition

Consultation à distance

En tout temps

418-933-4422

Pyramide de Ste-Foy

lundi et mercredi 17h30-21h00

418-353-6590

2360 ch. Ste-Foy bureau 320, Québec, QC

Mail de Cap-Rouge

mardi 12h30-21h00; vendredi 8h00-12h00

418-353-6590

1100, boul. Chaudière, Cap-Rouge, QC

info@ccloutiernutrition.com

418-933-4422

Top

Le Québec dans notre assiette

Avez-vous déjà remarqué comme les fraises du Québec sont savoureuses ? Et s’il en était de même pour tous les aliments cultivés près de chez vous ? Manger local signifie que l’on privilégie les aliments cultivés ou transformés à proximité. Ça nous permet de consommer des aliments frais, de qualité et présente une multitude d’avantages, tant pour les consommateurs que pour les producteurs. Que vous achetiez à l’épicerie, au marché public ou directement à la ferme, vous y trouverez votre compte. Pour cet article, voyons pourquoi et comment privilégier les aliments du Québec tout au long de l’année et à faible coût.

 

Les bienfaits pour l’environnement

Au niveau environnemental, manger local permet de réduire considérablement l’empreinte écologique de notre assiette. En diminuant le transport des aliments, on limite par le fait même les émissions de gaz à effets de serre. Puisque les aliments sont cultivés ou transformés à proximité, ils parcourent une plus courte distance. Les avantages sont encore plus importants lorsqu’on privilégie l’agriculture biologique qui exclut entre autres l’utilisation de pesticides. Bernard Lavallée, aussi connu sous le nom du Nutritionniste urbain, en parle plus en détail dans son livre « Sauver la planète une bouchée à la fois », un très beau livre, tant par ses illustrations que son contenu que je vous recommande sans hésiter.

 

Suivez les saisons et économisez

En saison, les aliments locaux sont abordables, tout en offrant aux producteurs un prix juste. Pour manger local à faible coût, choisissez vos aliments selon le calendrier des récoltes du Québec et faites des provisions pour la saison froide. Voici un petit aperçu pour connaitre les mois d’abondance de vos fruits et légumes préférés.

Si la valeur de notre dollar est en partie responsable de l’augmentation des coûts des aliments, consommer des aliments du Québec peut effectivement être un choix responsable et avantageux pour notre économie. Plus nous mangeons local, plus pour permettons aux producteurs de se faire une place sur le marché et de diminuer leurs coûts de transport et de production.

 

Se rapprocher des producteurs

Ce que je préfère, c’est faire affaire directement avec les fermes locales. J’aime savoir d’où proviennent mes aliments et aller à la rencontre des gens qui les cultivent. Rencontrer les producteurs locaux nous rapproche de notre assiette et cela s’ajoute à la dimension sociale de l’alimentation. Vous pourriez aller cueillir vos fraises, vos framboises, ou vos pommes en saison et en faire une activité familiale. Sur le même sujet, je vous recommande Prenez le champ, un livre sur l’agrotourisme écrit pas Julie Aubé, une nutritionniste inspirante que j’adore.

Une autre option intéressante est de faire affaire avec une ferme qui offre des paniers bios. Ça permet également de découvrir de nouveaux aliments et d’apprendre à les cuisiner, ce qui ajoute au plaisir de bien manger. Ça va maintenant faire 3 ans que j’utilise cette formule et j’adore. De juin à octobre, c’est possible de collecter des légumes à un point de chute près de chez vous. Trouvez le vôtre sur équiterre qui répertorie le réseau de distribution des producteurs locaux. Ça ne s’arrête pas aux légumes. La Coopérative La Mauve, par exemple, offre également une variété de fruits, de la viande, des confits, des terrines et autre produits du terroir.

Manger local même en hiver

L’été, les fruits et légumes du Québec sont vendus à petit prix dans les épiceries, dans les marchés publics, ou même directement chez le producteur. C’est l’occasion d’en profiter et de faire des provisions pour l’hiver. Qu’on opte pour les conserves ou pour la congélation, il s’agit d’une bonne stratégie pour manger local pendant la saison froide. Pour des conseils pratique sur la congélation, consulter le Guide 101 sur la congélation de Ricardo pour vous aider!

Voici quelques conseils de base pour conserver les fruits et légumes ainsi que les fines herbes:

Les fruits et légumes : si vous aimez cueillir des fraises en juin ou des framboises en juillet, faites des réserves et conservez-les au congélateur. C’est super pratique pour faire des smoothies, des tartes aux fruits ou même pour les utiliser dans vos muffins préférés. Pour ce qui est des légumes, il suffit souvent de les blanchir avant de les congeler. Parer vos carottes ou vos rutabagas avant de les immerger dans l’eau bouillante pour environ 2 minutes. Égouttez-les et étendez-les sur une plaque à biscuits. Placez-les au congélateur pour une trentaine de minutes et conservez-les dans un plat hermétique ou dans un sac de congélation. Vous pourriez également préparer votre potage favori et le congeler en prévision des froides journées d’hiver. Il vous suffira de le repasser au malaxeur pour retrouver une texture lisse et homogène, mais cette étape est facultative.

Les herbes : pour toujours avoir votre persil, votre coriandre ou votre basilic sous la main. Il suffit de hacher vos herbes et de les congeler en petites portions dans l’huile. On peut utiliser un bac à glaçon, les démouler et les conserver dans un petit sac identifié. Vous pouvez également faire votre pesto favori et congelé de petites portions. Vous pourrez le ressortir pour préparer un Hummus au basilic quelques mois plus tard.

J’espère que ces quelques lignes vous auront donné envie de découvrir les saveurs du Québec. N’hésitez pas à visiter la section recette pour connaitre de nouvelle façon de cuisiner nos fruits et légumes.

 

Ressources utiles

Équiterre equiterre.org et pour les paniers bios fermierdefamille.com

Manger Local Québec mangerlocalquebec.info

Mangez Québec mangezquebec.com

Le livre de Bernard Lavallée Sauver la planète une bouchée à la fois nutritionnisteurbain.ca

Le livre de Julie Aubé Prenez le Champ julieaube.com

Caroline Cloutier
Nutritionniste

<p>Je suis Caroline, une nutritionniste gourmande et passionnée par tout ce qui touche à l’alimentation. Voici mon espace nutrition, à la fois une source d’inspiration et d’information pour vous aider à bien manger, en toute simplicité. N’hésitez pas à partager le contenu que vous appréciez.</p>

Aucun commentaire

Envoyer un commentaire

Abonnez vous à l'infolettre

Pour recevoir les nouveautés, des conseils et des recettes gratuitement.

@ccloutiernutrition

info@ccloutiernutrition.com

Bientôt fini!

Un courriel de confirmation vous sera envoyé.

@ccloutiernutrition